Voyager à petit prix : quelques conseils pour le transports

L’avion

Les compagnies aériennes low-cost (Ryanair, EasyJet) sont souvent le moyen le plus économique sur court et moyen courriers (moins de 5h), bien que généralement moins confortable. Il faut toutefois faire attention aux frais supplémentaires qui peuvent vite apparaître (bagages supplémentaires, navettes, repas…), mais même en les ajoutant, les tarifs restent souvent plus avantageux.

Cependant, les compagnies classiques proposent elles-aussi des formules à bas prix, comme Air France avec Hop! et Transavia. N’hésitez pas à écumer les sites pour comparer (et méfiez-vous des comparateurs).

Si vous voulez faire des économies, même en longs courriers, oubliez les vols directs et optez pour les escales multiples. Cela peut être un mauvais moment à passer, mais si votre budget est limité, l’effort en vaut la chandelle.

Les trains

Du côté des trains, il faudra vous y prendre à l’avance. C’est la seule vraie solution pour faire des économies. Vous pouvez également gagner en choisissant des trains très tôt le matin ou tard le soir. Vous dormirez moins longtemps, mais le temps, c’est de l’argent ! Pensez aussi à vérifier les cartes de réductions. Elles sont parfois rentables dès le premier voyage !

Si votre destination n’est pas encore bien définie, vous pouvez vous renseigner sur le programme InterRail, qui vous propose un vrai road trip de 22 jours dans toutes l’Europe pour 350€.

Les voyages en bus

voyager en bus, si vous n’êtes pas sujet au mal des transports, peut également être une bonne solution. Moins chères (40€ pour un Paris-Londres), cette solution est, selon les pays et les compagnies, parfois tout aussi confortable que les précédentes (voir plus). La compagnie iDBUS de la SNCF, par exemple, offre un service parfaitement correct, incluant prises électriques et Wi-Fi, des sièges plus grands que la moyenne et de nombreuses réductions pour l’été.

La voiture

Selon la distance, la consommation de votre véhicule et le nombres de voyageurs, la voiture peut rester un moyen économiques. Surtout en passant par le principe de co-voiturage. C’set aussi l’occasion de profiter des paysages, de faire des pauses à votre guise. Et rappelez vous : plus vous roulez vite, plus vous consommez, alors c’est peut être l’occasion de respecter aussi les limites de vitesse.
Vous pouvez également louer un véhicule uniquement pour le trajet. Certaines compagnie de location permettent en effet de prendre un véhicule pour une journée, et de le rendre dans une autre gare partenaire sur votre lieu de vacances : inutile donc de payer pour la semaine si vous n’en avez pas besoin !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*