Tout savoir sur les toilettes sèches

À la fois économique et écologique, les toilettes sèches reviennent aujourd’hui à la mode. Mais concrètement, comment cela marche et quels sont les avantages ?

Le fonctionnement

Il existe deux types de toilettes sèches écologiques : les toilettes à litière et les toilettes à séparation.
Pour la première, de la matière carbonée, comme de la paille ou des copeaux de bois, sont ajoutées sur les déjections. Les urines aussi bien que les selles vont se composter naturellement.
Pour le second cas, les urines et les selles doivent être séparées. Les urines sont utilisées comme engrais pour le jardin et les selles sont ensuite déshydratées ou compostées.

Les avantages

Comme vous l’aurez sans doute compris, le principal avantage des wc écologiques sont ses économies en eau. Terminées les chasses d’eau à tirer. Ce sont environ 6 litres d’eau qui sont économisés par déjection. Vous allez rapidement voir la différence sur votre facture.

D’un point de vue écologique, les toilettes sèches en kit ont que des avantages : en ne consommant pas d’eau, vous ne gaspillez pas les ressources naturelles et ce qui n’est pas utilisé est de l’eau en moins à traiter pour les stations d’épuration.
Si vous êtes un amateur de jardin, vos déjections vont vous permettre d’avoir de l’engrais naturel et du compost pour vos plantes.

Financièrement, les toilettes sèches coûtent relativement moins chers que les toilettes à chasse d’eau, ils sont même faciles à construire à la main.

Pour ce qui est de l’entretien, vous allez également gagner du temps. Le seul entretien nécessaire est de vider régulièrement le bac des wc éco responsables. Vous n’aurez plus jamais de soucis de toilettes bouchés, de tartre ou encore de chasse d’eau qui fuit continuellement.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*