Compléments de retraite et associations : le bon plan

Des retraités heureux qui profitent de leur retraite pleinement

 Pour qui envisage d’améliorer ses rentes à la retraite, les compléments de retraite financiers sont un excellent outil. Assurance-vie, Perp et autres épargnes de retraite sont au nombre des moyens disponibles pour s’assurer une retraite plus confortable que prévu et ainsi profiter de ses vieux jours sans avoir à se serrer la ceinture. Il est possible de souscrire directement auprès des prestataires financiers mais il est aussi possible d’adhérer à des associations d’épargnants. On fait le point.

Les compléments de retraite à votre disposition

On ne peut pas se plaindre, la France offre un régime de retraite plutôt intéressant vis-à-vis de certains de ses voisins. Toutefois, maintenir un niveau de vie acquis par le travail d’une vie n’est pas toujours chose aisée : la pension aura alors du mal à couvrir tous les aspects et projets de la vie d’un retraité. Sans oublier qu’il est difficile de juger de la valeur des points de retraites cumulés. Pour cela, de plus en plus de Français passent par les compléments de retraite.

Le plus connu n’est autre que le Perp (Plan d’épargne retraite populaire) qui permet de se constituer un support de capital avec une fiscalité avantageuse. Après avoir capitalisé toute sa vie active, le bénéficiaire bénéficie de la rente du Perp sous forme de rente viagère.

Autre produit d’épargne que l’on pourrait oublier du fait de son nom : l’assurance-vie. Cette assurance, qui n’en est pas tout à fait une, permet là encore de capitaliser pour couvrir ses proches en cas de décès mais surtout de pouvoir épargner jusqu’à l’âge de la retraite. Le bénéficiaire se voit alors « récompensé » en fonction du format choisi.

Enfin, on trouve les PEA (plan d’épargne en action) qui prennent la forme d’investissements boursiers et l’investissement locatif qui consiste à investir dans la pierre avant de louer pour récupérer des loyers à intervalle régulier. Dès lors que vous réussissez à éviter les pièges, c’est un investissement intéressant.

Les associations : se réunir pour plus d’impact

Il est donc possible de souscrire la plupart de ces compléments de retraite directement auprès des banques, assurances et autres prestataires. Mais dans les faits, il existe une alternative intéressante : souscrire une assurance-vie auprès d’une association.

En fait, ces associations d’épargnants réunissent des milliers d’épargnants en quête de produits financiers capables d’assurer une meilleure retraite. L’intérêt est très simple et tout à fait logique : plus ils sont nombreux, plus ceux-ci bénéficieront d’un poids capable d’influer sur les négociations.

En passant par une association, il est donc possible de disposer de produits d’épargnes plus intéressants, avec des taux plus élevés ou des conditions d’entrée moins contraignantes. Le seul est défaut étant que vous ne pourrez pas modifier personnellement votre contrat qui est négocié en intégralité et pour tous les adhérents par l’association en question.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*