Bons plans et astuces pour une rentrée sereine

Les vacances sont loin d’être finies que les grandes surfaces affichent déjà les affaires scolaires dans leurs rayons. Impossible de ne pas penser à la rentrée de septembre dans ces conditions.

Quels bons plans pour renouveler ses vêtements ?

Vos enfants ne grandissent pas de 5 cm en deux mois de vacances alors inutile de renouveler toute la garde-robe. Un bon tri s’impose et au fil des mois, vous pourrez compléter avec les vêtements qui sont réellement nécessaires. On a souvent l’impression que les enfants vivent nus en vacances et qu’ils n’ont absolument rien à se mettre pour la rentrée des classes et les commerçants en profitent pour présenter de nouveaux produits. Mais comme ce n’est pas la meilleure époque pour faire des économies, mieux vaut ne pas craquer inutilement. Un tee-shirt et un sweat neufs acheter en soldes en juillet suffiront à donner l’impression d’une nouvelle garde-robe vis-à-vis des petits camarades, sans vous ruiner. Le bon plan consiste aussi à chiner sur les sites de troc de vêtements ou à parcourir les foires aux vêtements.

Quels bons plans pour une rentrée scolaire moins coûteuse ?

Avant d’acheter cahiers et stylos, faites le tri dans le cartable de votre enfant, il reste souvent des fournitures de l’année précédente, voire de celle d’avant : inutile donc de TOUT racheter. Si le cartable est encore utilisable, inutile de céder à la mode avec les plus jeunes, ils s’en remettront vite. Il est plus difficile avec les ados de ne pas changer de sac chaque année car ils aiment les marques et la mode, mais en privilégiant des intemporels, comme le sac Eastpak, vous éviterez un changement annuel. On parle toujours des fournitures scolaires coûteuses mais rappelez-vous qu’en maternelle et primaire, tout est fourni, alors ne dépensez pas avant le jour J et affinez en cas de petits besoins. Pour les grands, achetez au fur et à mesure cahiers et feuilles sans attendre le jour J et pensez aux regroupements avec d’autres mamans pour avoir des prix sur les lots. Enfin négociez avec vos enfants : il peuvent choisir une ou deux fournitures « de marque », telles que le stylo plume, ou un agenda rigolo, mais le reste, misez sur le premier prix. Enfin, pensez à la customisation maison pour égayer des couvertures de cahiers tristes par exemple !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*