PME-cybersécurité : les chiffres à connaître

cybersecurité

Au sein d’une entreprise, la protection des données permet de gagner la confiance de la clientèle tout en favorisant la productivité des employés. La mise en place d’une défense efficace à tous les niveaux est primordiale pour les PME. Découvrez les statistiques à connaître pour mieux affronter la cybersécurité.

60 % des PME sont victimes de cyberattaques

Selon une étude effectuée par l’Université du Maryland, les cyberattaques surviennent en moyenne, toutes les 39 secondes. C’est une des raisons qui conduisent les entreprises à assurer la sécurité de leurs données pour gagner la confiance de leur clientèle. De plus, la plateforme d’aide https://www.cybermalveillance.gouv.fr/ recense chaque mois environ 4.000 victimes, notamment des PME et des TPE. Les cybercriminels optent pour l’hameçonnage pour affaiblir les entreprises. Leurs vigilances doivent être quotidiennement mises à l’épreuve, car les pirates parviennent à pénétrer dans le système d’informations tout en craquant les mots de passe.

60 % des PME mettent la clé sous la porte après une cyberattaque

Pour les PME, il est assez difficile de prévenir les catastrophes et de garantir la sécurité de leurs données. Les petites entreprises ne maîtrisent pas leurs mesures de sécurité. Par ailleurs, seules 38 % d’entre elles mettent régulièrement à jour leurs logiciels afin de limiter les cyberattaques. Cependant, une éventuelle attaque entraîne l’arrêt des activités des PME. Après une cyberattaque, 60 % des petites entreprises se retrouvent en faillite. Par conséquent, la perte de la confiance de la clientèle et l’interruption des activités s’enchaînent.

90 % des attaques commencent par l’ouverture d’un email

Dans une entreprise, le facteur humain se retrouve comme le maillon faible du système. En effet, les employés sont directement concernés par les attaques. L’ouverture d’un email se termine souvent par des menaces informatiques. Les pirates obtiennent facilement des informations sensibles. Ces derniers optent aussi pour les phishings afin de manipuler les employés ou les entreprises. Par ailleurs, les cyberattaques ciblent les PC ainsi que les Smartphones. De ce fait, 99,9 % des logiciels malveillants proviennent des applications mobiles. Il est donc conseillé de télécharger les applications dans les boutiques connues.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*