Acheter en gros : vraie ou fausse bonne idée ?

Evaluer en fonction du produit

L’achat en gros peut être très avantageux lorsqu’il s’agit de produits beaucoup utilisés et/ou non périssables. Par exemple, le papier toilette, le coton, la vaisselle jetable, les pâtes et conserves, etc.

En revanche, pour bien des produits, cela peut vite tourner à l’erreur. En effet, acheter en gros suppose d’une part d’avoir de la place pour entreposer ces grandes quantités de produits (et tout le monde n’a pas la place de ranger discrètement 100 rouleaux de papier toilette à la maison), mais aussi de les utiliser avant qu’ils ne deviennent inutilisables. En effet, si, a priori, acheter une cagette d’orange pour économiser 50% du prix unitaire semble une bonne affaire, il y a fort à parier que les derniers fruits pourriront avant que vous n’ayez fini la cagette. Sans parler de la lassitude de manger la même chose tous les jours pendant un mois.

Pour limiter les risques, il est possible de cuisiner et congeler ou mettre en bocal certains aliments, mais là encore, il vous faudra de la place. De plus, on oublie souvent que certains aliments ne se gardent pas éternellement au congélateur (la viande, notamment).

Alors avant de vous laisser tenter par l’achat en gros, réfléchissez bien à la rentabilité de l’affaire sur le long terme !

L’achat groupé : une solution idéale

400px-Coloquintes_au_marché_d'OrangePour profiter des prix en gros sans se retrouver submergé par des quantités de produits, l’achat groupé est une solution idéale et très avantageuse. Il suffit d’un peu d’organisation, de confiance et de logistique.

Sauf si vous organisez des repas à base de verrines tous les week-ends, acheter un lot de verrine en plastique en gros risque de vous encombrer plus qu’autre chose, pour des économies pas toujours visibles à cours termes. En revanche, en achetant avec plusieurs amies sur le site d’un grossiste en vaisselle jetable comme pro.mes-verrines.com et en séparant la facture, vous verrez vite les économies faites, tant sur le prix à l’unité que sur les frais de port !

Cette solution est également très intéressante pour acheter en gros des denrées alimentaires périssables (les grandes cagettes de légumes par exemple) ou encore des produits cosmétiques.

Attention aux fausses bonnes affaires !

Dans tous les cas, assurez-vous que la bonne affaire que l’on vous propose en est vraiment une. En supermarché, on trouve dans le rayon promotion des lots « familiaux » qui ne sont pas toujours moins chers qu’en les achetant à l’unité. Certains sont même plus chers, car vous paierez le packaging supplémentaire !
Pour ne pas se faire avoir, faites donc attention aux mentions qui font croire à des promos et qui n’en sont pas vraiment. Vérifier toujours le prix unitaire / au kilo en rayon avant de foncer tête baissée, et n’hésitez pas à regarder chez la concurrence…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*