Les évolutions du Plan Vélo

Les évolutions du Plan Vélo

En trois ans, le plan Vélo a enregistré des progrès encourageants qui visent à privilégier ce mode de déplacement bénéfique pour la santé et l’environnement. Dans le cadre du Plan de relance, ce dispositif consiste également à augmenter les pistes cyclables sûres et fiables. Le confinement a aussi accéléré l’usage du vélo. 

Le Plan Vélo en quelques mots 

En 2018, le gouvernement a lancé le plan national pour développer le vélo ainsi que les mobilités actives. La mise en place de ce dispositif, d’ici 2024, consiste à tripler l’usage du vélo dans les déplacements quotidiens. L’objectif de ce plan est donc d’accroître sa part modale de 3 à 9 %. Avec un fonds de 350 millions d’euros sur sept ans, les collectivités territoriales ambitionnent de construire des pistes cyclables bien sécurisées. Plus de 500 projets ont vu le jour et ont été accompagnés par ce fonds national « mobilités actives ».

Le bilan du Plan Vélo

Une augmentation de 30 % des déplacements à vélo a été enregistrée depuis 2019. Le linéaire de pistes cyclables et de voies vertes a ainsi évolué en trois ans, soit 13 000 km de pistes. Depuis 2019, les déplacements à vélo ont connu une hausse sur l’ensemble du territoire. Cette croissance est donc constatée dans la zone urbaine et périurbaine. Elle s’élève à 15 % en milieu rural. 600 millions d’euros ont été mobilisés au bout de trois ans. Et à la fin du quinquennat, le gouvernement disposera d’environ 850 millions d’euros. 

L’usage du vélo en hausse

La marche et le vélo sont connus pour leurs bienfaits tant pour la santé que pour l’environnement. La Covid-19 a participé activement à multiplier l’usage du vélo. Efficace, ce mode de transport s’est développé progressivement suite aux séries de confinements. Les usagers ont adopté la pratique du vélo de façon durable. D’ailleurs, la crise sanitaire a vu naître plus de 600 kilomètres de pistes cyclables temporaires. Dans cette optique, 80 % de ces pistes ont été pérennisées ou le seront prochainement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*