Comment bien choisir son matériel d’escalade ?

materiel escalade

Pour un grimpeur, le choix d’un matériel fiable est indispensable car c’est lui qui va le retenir et le protéger en cas de chute. Dans le cas de la pratique de l’escalade en salle, le matériel est souvent prêté, mais si avez envie de vous essayer à l’élément minéral, il vous faudra votre propre matériel.

Zoom sur l’indispensable de la varappe

Le baudrier : c’est le premier maillon de la chaîne de sécurité, là où la corde de vie sera attachée à vous. Il doit être très confortable, parfaitement adapté à votre morphologie et vous permettre une grande liberté de mouvements. Choisissez en un avec 4 ou 5 systèmes « porte matériel » au minimum pour pouvoir y accrocher vos mousquetons, corde, etc.

Le casque : il est INDISPENSABLE ! Il vous protégera des chutes de pierres habituelles sur une paroi rocheuse ou provoquées par un grimpeur vous précédant, et des petits chocs que vous pourriez subir en vous cognant contre la paroi lors de votre ascension. Il faut qu’il puisse se faire oublier : léger mais costaud, aéré, avec de la mousse amortissante. 

Les chaussons : ils doivent être minutieusement choisis en fonction de votre morphologie plantaire et de ce que vous voulez faire avec. Des chaussons de salle seront plus confortables mais moins précis alors que des chaussons de grande voie sera plus étriqués mais d’une précision chirurgicale. Ils doivent parfaitement épouser vos pieds, comme une seconde peau.

Les mousquetons : ce sont eux qui font la liaison entre le baudrier et le système d’assurage, ils sont donc primordiaux, comme les dégaines (2 mousquetons reliés par une sangle). Pour la matière, préférez l’aluminium, résistant et léger et pour la forme, les mousquetons en D sont plus résistants que ceux en poire. On préférera bien sur les mousquetons de sécurité à verrouillage automatique.

Une corde : il en existe une pour chaque pratique. Si vous êtes polyvalent, le mieux est de faire un investissement dans plusieurs cordes : utilisées correctement et moins souvent, elles s’useront moins vite.

S’équiper idéalement en matériel d’escalade est un véritable casse-tête ! Il ne faut pas se suréquiper car le poids de tout ce matériel pourrait vous freiner et ne pas se sous équiper et risquer de se retrouver coincé en milieu de parcours par manque de mousquetons ! Avant de vous engager sur une voie, renseignez-vous bien sur le matériel nécessaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*