Comment devenir ophtalmologue ?

Le métier d’ophtalmologue

L’œil et son caractère révélateur de maladies telles que le diabète ou l’hypertension rendent le métier d’ophtalmologue important tout en étant passionnant. Ce secteur connaît une forte demande, ce qui facilite les recrutements au sein des hôpitaux ou la reprise d’un cabinet libéral. Suivez le guide pour devenir ophtalmologue.

Le métier d’ophtalmologue

L’ophtalmologue se présente comme le spécialiste des pathologies de l’œil qui révèlent les troubles cardiaques, les maladies infectieuses ou le diabète. Ce praticien maîtrise donc les connaissances liées à la neurologie ou la traumatologie. Ses principales missions sont de détecter les maladies oculaires du patient et de prévenir tout en préservant sa santé visuelle. L’ophtalmologue traite aussi les pathologies de la paupière et réalise des interventions chirurgicales. Ce dernier prescrit également les soins adaptés à chaque patient : lentilles, verres correcteurs, gouttes oculaires, séance de rééducation, etc. 

Les qualités nécessaires pour devenir ophtalmologue

Avoir de bonnes qualités relationnelles constitue un des atouts majeurs pour devenir ophtalmologue. En plus d’être patient et rigoureux, l’ophtalmologue doit être minutieux. Le fait d’être pointilleux est plus que nécessaire pour élaborer les soins principalement délicats. Ce métier de contact exige une communication parfaite avec les patients, car il faudra être très pédagogue au quotidien. Sa grande ouverture d’esprit lui permet de collaborer facilement avec les médecins. Et face à un secteur en perpétuelle évolution, l’ophtalmologue doit être polyvalent. 

Les formations à suivre pour exercer le métier d’ophtalmologue

Une fois le Bac S en poche, l’étudiant compte environ une dizaine d’années d’études pour devenir ophtalmologue. L’inscription en PACES (Première Année Commune des Études de Santé), appelée aussi L1 santé (anciennement PCEM1) est la prochaine étape. S’ajoute à ce parcours la réussite du concours au choix en début d’année et d’un concours sélectif à la fin de la première année. Un résultat favorable dans ces épreuves amène à 6 années d’études avec l’Examen Classant National (ECN), une formation de 3 ans en Ophtalmologie et la soutenance d’une thèse.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*