Quelques lieux incontournables de l’Ouzbékistan

voyage ouzbekistan

L’Ouzbékistan séduira à coup sûr les passionnés d’histoire avec la grande diversité de ses monuments.

Chakhrisabz est, par exemple, une destination de choix pour commencer un voyage culturel sur ce territoire. Cette ville est connue pour être la terre natale de Tamerlan. Ce guerrier turco-mongol fut le fondateur de l’Empire des Timourides qui a régné sur l’Asie centrale et occidentale jusqu’en l’an 1507. Cette dynastie a notamment laissé quelques héritages de leur période de gloire. On peut citer, entre autres, l’AkSaray ou palais blanc et l’ensemble DoroutTilavat.

Ce dernier est un complexe regroupant plusieurs bâtiments historiques, dont la mosquée Kok Gumbaz. Celle-ci a été érigée par UlughBegen mémoire de son père. Elle a la structure d’un immense dôme avec une salle carrée de 12 m de côté supportant la coupole. À part cela, la crypte de Tamerlan est un des monuments à ne pas manquer des lieux. Elle est sujette à plusieurs polémiques concernant son utilisation.

Selon les inscriptions trouvées sur un sarcophage de la crypte, elle serait destinée à recevoir le corps de Tamerlan. Cependant, ce héros national fut enterré à Samarkand.

vacances ouzbekistan

Samarkand, le berceau de la culture ouzbek

Après une découverte de Chakhrisabz, les voyageurs poursuivront leur voyage aventure à Samarkand. Cette ville fut le lieu d’escale des peuples nomades empruntant la fameuse route de la soie. Ses nombreux monuments font également partie de sa renommée, lui valant une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que carrefour de cultures. Parmi eux, il y a la mosquée Bibi-Khanym, la femme de Tamerlan, un édifice construit par ce guerrier suite à son retour des expéditions en Inde. Ce grand souverain s’est notamment inspiré du style indien pour élever cette structure de marbre. Le mausolée de Gour Emir est aussi un des autres bâtiments de Tamerlan, celui-ci étant cette fois dédié à la commémoration de la mort de son petit-fils. Il comporte une médersa, un khanaqah ainsi qu’une cour carrée, reflétant l’architecture de l’époque. À noter que dans la ville de Samarkand, les fameux sites historiques sont séparés des quartiers populaires par un mur de béton.

Boukhara et son important patrimoine historique

La ville de Boukhara constitue la prochaine destination d’un circuit de vacances Ouzbékistan. Située au centre-sud du pays, elle figure parmi les itinéraires de la route de la soie. Sur le chemin menant à cette localité depuis Samarkand, les voyageurs feront une halte à Navoï dans la province du même nom. C’est un haut lieu d’exploitations minières vu qu’on y a trouvé d’importantes carrières de métaux précieux. Par ailleurs, cette cité abrite le caravansérail Rabat-i Malik. Il s’agit d’une auberge, une des plus grandes de l’époque, destinée à accueillir les nomades venus se reposer après leur long trajet. Après une visite de ce site, les bourlingueurs partiront pour Boukhara. Cette ville historique compte près de 140 monuments sous la haute surveillance de l’UNESCO, dont la citadelle Ark, le minaret Kalon et la madrasa d’UlughBeg, une des plus anciennes d’Asie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*