Prévenir la dépendance chez les seniors

La perte d’autonomie est une étape incontournable dans la vie des personnes du troisième âge. Heureusement, il est possible de la retarder. Il suffit de reconnaître les éléments avant-coureurs pour pouvoir définir les éventuels besoins pour prévenir la dépendance.

Avoir un mode de vie sain

Une vie saine, c’est ce qu’il y a de plus important pour prévenir la perte d’autonomie. Pour cela, il faut une alimentation équilibrée. En fait, la dénutrition entraîne rapidement une dépendance chez les séniors. Faire des activités est également crucial. Les seniors doivent toujours bouger, car la sédentarité est la première source de perte d’autonomie. Un peu de gymnastique, de la marche ou une séance de natation fera l’affaire. La stimulation cognitive est également indispensable.

Connaître les signes annonciateurs

Pour prévenir la dépendance, il faut reconnaître les signaux principaux. De manière générale, un mauvais état de santé répétitif et la détérioration de la vue ou de l’ouïe sont les premiers signes de la dépendance. Puis, il y a les troubles de l’équilibre entrainant les chutes. Ces derniers peuvent être liés à une pathologie susceptible de favoriser la dépendance. Les altérations du comportement comme les colères irrationnelles font également partie des signes. La dépression et les changements des habitudes alimentaires annoncent aussi les débuts de la dépendance. Vous trouverez ici un résumé des signes de fragilité chez les séniors.

Solliciter les services d’une aide à domicile

Les prestations d’aide à domicile sont recommandées au moment où plusieurs de signes cités ci-haut font surface. En effet, elles ne sont pas faites uniquement pour les personnes déjà dépendantes. Au contraire, l’accompagnement d’une aide à domicile peut prévenir la perte d’autonomie d’un sénior en stimulant ses facultés mentales et physiques. Il s’agit alors d’une assistance dans les tâches de la vie quotidienne et d’une surveillance afin d’éviter les chutes et de rompre la solitude. Vous pouvez notamment vous renseigner auprès de l’UNA, association d’aide à domicile.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*