Comment faire son e liquide ?

Fabriquer son propre e liquide présente un certain nombre d’avantages pour l’utilisateur. Parmi ces derniers figure celui de pouvoir faire soi-même le dosage des arômes choisis, de sélectionner le taux de nicotine idéal sans oublier le fait de choisir la base qui servira à la conception du liquide. Outre la réalisation d’économies substantielles, l’e-liquide à faire soi-même offre des possibilités de personnalisation sans limite. Le principe est d’une simplicité enfantine : il suffit simplement d’ajouter quelques gouttes à une base neutre, cette dernière contenant ou non de la nicotine, et d’attendre deux jours afin que l’arôme se diffuse correctement dans le liquide. Au terme de cette attente, l’e-liquide sera prêt à l’emploi.

Quels sont les ingrédients à réunir ?

Pour faire son e liquide à la maison, il faut tout d’abord une base. Il s’agit d’un e-liquide neutre, sans goût et qui contient un taux de nicotine conforme aux souhaits de l’utilisateur. Deux catégories de base existent sur le marché : la glycérine végétale et le propylène glycol. A cela doit s’ajouter des arômes qui se déclinent en plusieurs centaines de variétés différentes. Ce sont elles qui donneront du goût à l’eliquide. Pour accroître la saveur de l’arôme choisi ou le sucrer davantage, il est possible d’intégrer des additifs qui modifieront légèrement la sensation de l’eliquide une fois en bouche. Bien entendu, fabriquer son e-liquide implique de disposer d’un minimum de matériels comme des flacons vierges ou encore des seringues pour extraire facilement le produit. Vous trouverez tous ce dont vous avez besoin au meilleur prix en cliquant ici.

 

http://www.stop-tabac.ch/fr/decryptage-des-e-liquides/faire-ses-e-liquides-pour-e-cigarette

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*