Diversité et utilisation des moteurs de recherches

Pour naviguer sur le web, l’utilisation d’un moteur de recherche est de mise. Google reste le plus utilisé dans le monde. Mais dans d’autres pays, il ne fait pas l’unanimité. Actuellement, les nouveaux venus comme Qwant font leur apparition et poursuivent leur bonhomme de chemin. Face à cette diversité, quelles explications fournir pour aider les internautes à faire leur choix ?

Les principaux moteurs de recherches

À l’échelle internationale, Google est de loin le moteur de recherche le plus performant. Bing et Yahoo complètent le podium, mais n’ont rien à envier à Google. Ces trois géants du web sont accessibles en plusieurs langues et demeurent les plus crédibles. Leur pertinence se mesure par rapport à la concordance entre les requêtes des internautes et les premiers résultats qu’ils affichent. Malgré leur fiabilité, ces sociétés américaines n’arrivent pas imposer leur hégémonie dans certaines régions du globe. En Chine, Baidu reste le maître incontestable (58 % de la part du marché). Dans les pays russophones, Yandex demeure le numéro un (62 % des requêtes).

Les alternatifs à Google

Même si Google s’avère très pratique en disposant de plusieurs fonctionnalités, des moteurs alternatifs peuvent vous aider à affiner vos recherches. Par exemple, DuckDuckGo affiche ses résultats en utilisant les informations du crowdsourcing (approvisionnement) venant d’autres sites. De plus, celui-ci ne stocke pas vos données personnelles pour le respect de votre vie privée. En France, Qwant.com utilise le même procédé. Sur sa barre de recherche, les résultats sont classés par catégories : musique, image, etc. Si vous ciblez des portées similaires à ceux de Google, Sartpage est la solution. Il utilise les ressources du géant américain et s’engage à ne pas enregistrer votre IP.

 

 

Conseils concernant l’utilisation des moteurs de recherche

Sur le web, trouver des informations peut paraître fastidieux, si vous ne maîtrisez pas l’utilisation de ces moteurs. Sur plus de 600 millions de sites internet actifs (Netcraft, 2012), les résultats des recherches basées sur des mots-clés optimisés ne seront probablement satisfaisants. Pour que vous ayez ce dont vous avez besoin, employez des requêtes améliorées. Utiliser des mots de la longue traîne est la façon la plus simple. Cette pratique reste assez fiable vu que les référenceurs procèdent de la même manière pour booster le trafic sur leur plateforme web. Mais les commandes reconnues par les principaux moteurs peuvent apporter plus de précision. « Intitle » permet par exemple de limiter la recherche à la balise « title ». Quant à « intext », elle délimite la recherche sur le corps de la page.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*